LA VÉNÉROLOGIE (OU VÉNÉOROLOGIE)

Les maladies de la peau ont des relations étroites avec les maladies générales, résumées sous le vocable de médecine interne. Les maladies vénériennes, c’est-à-dire les maladies sexuellement transmissibles (MST), en particulier la plus redoutée dans les siècles passés, la syphilis, se manifestent initialement par des boutons de sorte que les MST ont été très naturellement rattachées à la dermatologie. 

Dermatologie médicale : la vénérologie

Les MST

Comme leur nom l’indique, leur caractéristique est d’être uniquement transmises lors d’un acte sexuel.

De ce fait, tout symptôme génital inhabituel (douleurs durant les rapports, pertes vaginales, saignements ou douleurs pelviennes chez la femme, écoulement urétral ou brûlure urinaire chez l’homme) de même que l’apparition de boutons dans les zones génitaux-urinaires doit amener à consulter.

Les principales pathologies rencontrées sont le sida bien évidemment, la syphilis, la blennorragie, les chlamydiae.

Les condylomes

Les condylomes sont particulièrement du ressort de votre dermatologue.

C’est une forme de verrue due elle-aussi au papillomavirus humain (HPV) mais celle-ci est transmise avant tout sexuellement et concerne essentiellement les sujets jeunes.  Il s’agit de lésions localisées sur les parties génitales externes et de l’anus. Bénins par nature les condylomes peuvent cependant coexister avec des lésions précancéreuses et donc des examens supplémentaires peuvent être effectués.

La localisation et l’importance de la lésion entreront entre autres dans le choix du traitement, celui-ci pouvant être la cryothérapie, le laser, des traitements topiques ou encore l’exérèse de la lésion.

Le Dr Butnaru vous donnera toutes les explications sur ces différentes options.