Les verrues affectent 25% des enfants d'âge scolaire

Revêtant de multiples aspects suivant leur localisation, les verrues cutanées affectent environ un quart des enfants d’âge scolaire. Il s’agit d’une infection cutanée bénigne et peu contagieuse liée à la présence d’un papillomavirus à la surface de la peau. Dans la grande majorité des cas, les verrues disparaissent spontanément dans les 2 ans.
Les verrues, encore appelées papillomes viraux, sont des lésions cutanées bénignes, c’est-à-dire sans gravité, correspondant à des excroissances de peau. Elles sont liées à l’infection de la peau par un virus appelé « human papillomavirus » ou HPV dont il existe de nombreux types différents. On distingue plusieurs sortes de verrues en fonction de leur aspect, de leur localisation sur le corps et du type de virus HPV responsable. On distingue ainsi principalement les verrues vulgaires, les verrues plantaires, les verrues filiformes et les verrues planes.

Les verrues, qu’est-ce que c’est ?

Revêtant de multiples aspects suivant leur localisation, les verrues cutanées affectent environ un quart des enfants d’âge scolaire. Il s’agit d’une infection cutanée bénigne et peu contagieuse liée à la présence d’un papillomavirus à la surface de la peau. Dans la grande majorité des cas, les verrues disparaissent spontanément dans les 2 ans.
Les verrues, encore appelées papillomes viraux, sont des lésions cutanées bénignes, c’est-à-dire sans gravité, correspondant à des excroissances de peau. Elles sont liées à l’infection de la peau par un virus appelé « human papillomavirus » ou HPV dont il existe de nombreux types différents. On distingue plusieurs sortes de verrues en fonction de leur aspect, de leur localisation sur le corps et du type de virus HPV responsable. On distingue ainsi principalement les verrues vulgaires, les verrues plantaires, les verrues filiformes et les verrues planes.

Une infection virale bénigne

Revêtant de multiples aspects suivant leur localisation, les verrues cutanées affectent environ un quart des enfants d’âge scolaire. Il s’agit d’une infection cutanée bénigne et peu contagieuse liée à la présence d’un papillomavirus à la surface de la peau. Dans la grande majorité des cas, les verrues disparaissent spontanément dans les 2 ans.
Les verrues, encore appelées papillomes viraux, sont des lésions cutanées bénignes, c’est-à-dire sans gravité, correspondant à des excroissances de peau. Elles sont liées à l’infection de la peau par un virus appelé « human papillomavirus » ou HPV dont il existe de nombreux types différents. On distingue plusieurs sortes de verrues en fonction de leur aspect, de leur localisation sur le corps et du type de virus HPV responsable. On distingue ainsi principalement les verrues vulgaires, les verrues plantaires, les verrues filiformes et les verrues planes.