LE LASER ERBIUM:YAG

C’est le laser offrant le compromis idéal entre efficacité du traitement et suites opératoires modérées ou inexistantes pour le relissage du visage (ou resurfacing), le traitement des rides et ridules, des cicatrices (chirurgicales, d’acné), des vergetures, les traitements gynécologiques (incontinence urinaire, relâchement vaginal…).

Médecine esthétique : le laser Er:YAG

Caractéristiques du laser Erbium:YAG

Sa longueur d’onde présente, parmi tous les lasers, la plus forte absorption par l’eau, offrant ainsi une capacité unique d’abrasion qui peut conduire, selon les réglages adaptés, à un renouvellement presque complet de l’épiderme et à un processus de réparation intensif. 

Toutefois sur le laser Er:YAG du cabinet du Dr Butnaru qui constitue la version la plus évoluée du marché, ont été développées des durées d’impact permettant d’assurer un effet thermique puissant, paramètre très important pour le remodelage collagénique, jusque-là l’apanage d’un autre type de laser de relissage.

Le laser Er:YAG utilisé par le Dr Butnaru fonctionne selon trois modes : en rayon laser intégral, en mode dit « fractionnel » et en mode chirurgical pour la dermatologie générale.

Sans aucune absorption par la mélanine le laser Er:YAG peut être utilisé toute l’année, sur des patients bronzés comme sur des personnes à la peau foncée.

A la différence du laser CO2 concurrent, très agressif sur les zones sensibles, le laser Erbium:YAG permet de traiter en toute sécurité le cou et le décolleté.

La technologie fractionnelle

Apparue il y a déjà quelques années maintenant, la technologie fractionnelle est devenue très populaire en raison des très nombreux avantages qu’elle présente par rapport au rayon laser intégral.

Bien qu’il soit beaucoup moins agressif que sur les lasers CO2 concurrents le rayon intégral nécessite néanmoins une éviction sociale bien supérieure à une semaine et une surveillance postopératoire assez suivie.

Le mode fractionnel constitue sur ce plan une énorme avancée.

Le principe est simple : le rayon laser est divisé en de multiples micro-rayons de diamètres variables appelés micro-puits ou MTZ (sigle anglais signifiant micro zones thermiques). 

Ces micro-puits ont la même action abrasive ou le même effet thermique que le rayon intégral mais ils laissent entre eux une zone de peau intacte à partir de laquelle la cicatrisation va se faire de façon beaucoup plus rapide. Grosso modo, 25% de la zone à traiter est affectée.

La durée d’éviction varie de 24 heures à 5 jours selon l’agressivité du réglage dont vous aurez pu discuter préalablement  avec le Dr Butnaru, la cicatrisation est plus facile, les suites bien plus confortables. Pour un résultat équivalent trois ou quatre séances seront en revanche nécessaires à un mois d’intervalle.

Note importante : les traitements gynécologiques qui relèvent de réglages assez différents ne présentent aucune de ces suites et n’ont aucun caractère invasif.

Fotona_Dynamis_2