LA CRYOLIPOLYSE

La cryolipolyse est l’une des technologies les plus récentes, non invasive, c’est-à-dire sans chirurgie ni anesthésie, pour affiner la silhouette en éliminant par le froid les amas graisseux localisés.

Médecine esthétique : la cryolipolyse

Qu'est-ce que la cryolipolyse ?

La cryolipolyse est née d’une constatation purement fortuite amenant à penser qu’il existait une relation possible entre le froid et une perte de graisse. Des tests et des observations menés plusieurs années ont alors validé scientifiquement cette corrélation. L’appareil qui équipe le cabinet du Dr Butnaru dispose de différentes pièces à main appelées cryodes, adaptées aux différentes zones traitables par cette technologie.

Le mode d’action est toujours le même : les cryodes ont une forme de poignées creuses et sont dotées de deux plaques en métal. Celles-ci assurent un effet de refroidissement de type Peltier comme on peut le trouver sur de petits réfrigérateurs. Les cryodes effectuent en début de séance une action d’aspiration qui va tirer le bourrelet graisseux  vers le fond des poignées. Commence ensuite le processus de refroidissement de la peau entre les deux plaques Peltier.

Quel est l'effet clinique de la cryoliplyse ?

La cryolipolyse repose sur le fait que les adipocytes (les cellules assurant le stockage des graisses), sont plus sensibles à l’action du froid que les autres cellules.

Après la rapide phase d’aspiration, l’appareil va faire descendre progressivement la température entre -5° et -9° C au niveau de l’amas graisseux. Le froid cristallise les adipocytes, provoquant une apoptose, en d’autres termes un processus de mort cellulaire programmée qui amène les cellules à déclencher leur autodestruction.

Les macrophages vont ensuite les éliminer progressivement de façon naturelle via le système lymphatique.

À qui s’adresse le traitement par cryolipolyse ?

Il est important de bien délimiter le cadre dans lequel la cryolipolyse s’avère un traitement efficace.

Le Dr Butnaru mesurera d’abord l’épaisseur du pli cutané : pour que la cryolipolyse puisse fonctionner, celui-ci doit avoir au minimum 2 cm d’épaisseur afin de permettre son aspiration par la cryode. A l’inverse la cryolipolyse n’est pas une technique pour traiter les patients présentant un réel surpoids car ce n’est pas une méthode d’amaigrissement. Ce n’est pas non plus une technique visant à redonner de la fermeté à la peau.

Sa finalité bien comprise est de traiter spécifiquement les petits amas graisseux bien localisés, en clair les petits bourrelets sur une silhouette par ailleurs normale.

Quelles sont les zones qui peuvent être traitées ?

La cryolipolyse va supprimer les amas graisseux sur un grand nombre de zones : la culotte de cheval, l’abdomen, les flancs (poignées d’amour), les faces internes et externes des cuisses, les genoux, les bras, le dos, notamment pour les femmes, ce que l’on appelle le pli du soutien-gorge.

Déroulement de la séance

Le Dr Butnaru placera sur la zone devant être traitée une lingette imprégnée de gel pour protéger l’épiderme du froid puis elle posera dessus de façon très précise la ou les cryodes correspondant à la morphologie de la zone.

L’appareil est alors mis en marche et la phase d’aspiration du bourrelet graisseux commence ; c’est juste un peu inconfortable mais cela va durer moins de cinq minutes, le froid anesthésiant rapidement la zone.
Celui-ci va ensuite agir pendant 40 à 60 minutes selon les zones traitées puis la pièce à main est retirée, laissant apparaître un bourrelet très enflammé. Celui-ci nécessite d’être aplani par un massage assez énergique, d’où une sensation qui peut être considérée comme peu agréable mais parfaitement tolérable.

Après la séance

Vous pouvez reprendre votre activité normale aussitôt la séance terminée mais une impression de peau endolorie ainsi que de réels hématomes peuvent éventuellement apparaître pendant 48 heures.

Une certaine sensation de fatigue peut aussi être ressentie le lendemain de la séance. Dans les jours qui suivent il est fortement recommandé de boire au moins 1,5 L d’eau (cela est également vrai avant la séance), d’avoir une activité physique et d’éviter de manger du sucre afin de faciliter le drainage lymphatique.

Le résultat de la séance s’apprécie au bout de 3 mois environ.

Combien de séances faut-il ?

Généralement un résultat vous donnant toute satisfaction est obtenu en une seule séance mais, en fonction de votre attente, trois séances peuvent permettre d’atteindre le résultat maximal possible.

Tarif

  • Abdomen : 350 €
  • Cuisses : 200 €
  • Poignées d’amour : 250 €
  • Genoux : 250 €