Les Carcinomes Basocellulaires

Cancérologie : les carcinomes basocellulaires

C’est le cancer cutané le plus fréquent. Comme son nom l’indique, il se développe à partir de la couche la plus profonde de l’épiderme, la couche basale et touche en priorité les zones du corps exposées régulièrement au soleil.
Superficiel, il peut se présenter sous la forme d’une papule de faibles dimensions (quelques millimètres), très ferme, plane et rouge.
Nodulaire, il est dit de risque intermédiaire et, non traité, il peut se développer en profondeur. Les carcinomes basocellulaires ne provoquent jamais de métastases mais ils doivent néanmoins être enlevés. En général il sera préalablement procédé à une biopsie afin de conforter le diagnostic. 

 La biopsie est en dermatologie un acte chirurgical léger, sous anesthésie locale et effectué directement au cabinet de votre dermatologue, qui consiste à prélever un petit fragment de la lésion aux fins d’analyse.

Le Dr Butnaru procédera ensuite à l’exérèse de la tumeur ainsi que d’une marge de sécurité pour éviter les récidives. Voir la section La dermatologie chirurgicale.

Pour les basocellulaires superficiels, d’autres traitements peuvent cependant être envisagés : une chimiothérapie locale ou le recours à la Photothérapie Dynamique (PDT) avec un produit photosensibilisant associé à la lumière. Voir la section Les technologies – les LED.